AVIGNON #OFF19

 

TagadaTsing

LE ROUGE GORGE 16H05
Du 4 au 28 juillet (relâches les mardis 9, 16 et 23 juillet)

 

À la croisée de la musique, de la danse et du théâtre, TagadaTsing offre un spectacle mêlant délicieusement polyphonie vocale, humour et poésie.


S'inspirant de deux courants majeurs venus des États-Unis, le Gospel et le Barbershop, les quatre chanteurs-comédiens revisitent un répertoire composé de musiques anglo-saxonnes des années 30 à nos jours, mélangeant avec virtuosité standards de jazz, pop music, gospels et musiques de film.


Fort des expériences de solistes de chacun (jazz, soul, lyrique, chanson...) le quartet s'est entouré d'une équipe de professionnels : coach vocal, coach d’improvisation théâtrale, metteur en scène, chorégraphe, costumier, maquilleur, régisseurs lumières et son ont participé à la création de ce spectacle drôle et émouvant.


SUCCÈS AVIGNON 2018 !


« Dans les 15 pièces à ne pas manquer du programme du Off ! Prenez un brin de jazz, une pincée de music-hall, un soupçon de pop music et une bonne dose d'humour, vous obtiendrez TagadaTsing, le Quartet vocal le plus fou du Festival Off ! » L’internaute - Avignon 2018


« C'est gai, frais, heureux, bien fait, léger, délicat, tout en finesse et en nuances » RDF Haute-Normandie - Avignon 2017

 
 

Contrebrassens

THÉÂTRE DES LILA'S 20H05
Du 5 au 24 juillet (relâches les mercredis 10 et 17 juillet)

 

Un Brassens frais, inattendu et surtout féminin...Un ménage à deux qui révèle toute la saveur musicale des mélodies et nous fait redécouvrir Brassens.

Pauline Dupuy chante et fait corps avec son instrument qui, bien souvent, chante avec elle d'une manière insolite.

Des arrangements originaux et pertinents, une interprétation fidèle, subtile et malicieuse. Dans la bouche d’une femme, tout est remis en perspective.


« À l'écoute de Contrebrassens, on est constamment entre la musique sacrée et la musique sacrilège, entre le respect immense du spectre paternel et l'irrévérence amusée nécessaire à un tel exercice. » Grand Prix de l'interprétation décerné par "les amis de Georges"


TTT dans Télérama  « Brassens par une femme ? Georges en aurait fait une chanson. » Marie-Catherine Mardi.


« Pauline Dupuy est depuis devenue, malgré le nombre de postulants, l’une des plus grands interprètes de Brassens. Tant que c’en est simplement bouleversant. » Michel Kemper, nos enchanteurs.