CONTREBRASSENS BRASSENS AU FÉMININ

 
  • Présentation
  • Espace pro
  • Agenda
  • Écoutes
Présentation

Pauline Dupuy est Contrebrassens. Une femme, une contrebasse : Un ménage à deux qui révèle toute la saveur musicale des mélodies, la finesse des textes et nous fait redécouvrir Brassens. Promenade dans des histoires choisies autour de la femme... "Brassens par une femme ? Georges en aurait fait une chanson" Télérama TTT

Deux formules : en duo avec le songwriter anglais Michael Wookey, ou en quartet, rejoints par les cuivre du duo Art Deko.

Espace pro
Agenda
Écoutes
 

Plus de 300 représentations en salles et en festivals
Premières parties : Thomas Fersen, Sanseverino, Fismoll, Lou Casa...



Seule à la contrebasse, Pauline Dupuy ose l'un des plus jolis répertoires : celui de Brassens. En exploitant toutes les sonorités, y compris cuivrées, de son instrument et en ralentissant le rythme de la plupart des chansons, elle redévoile la profondeur de textes magnifiques et met très en valeur toute leur humanité. La voix est douce, particulièrement mélodique, et en fait une très belle lecture. Brassens par une femme ? Georges en aurait fait une chanson.

(Marie-Catherine Mardi, Télérama, TTT)


Un pari audacieux relevé haut la main par une artiste étonnante, qui nous offre un pur moment de bonheur (...) accomplit le tour de force de faire, tout à la fois, revivre Brassens et le faire oublier. Elle s'approprie ses textes avec humilité, les habille de sa voix, superbe. (Karine Prost, Rue du Théâtre)